Clinique Vétérinaire Circée Verneuil-en-Halatte 03-44-28-39-02

Les gales

Des maladies parasitaires et contagieuses

Le chat, comme le chien, peut être atteint de maladies parasitaires de la peau et des oreilles appelées « gales ». Les parasites à l'origine des gales du chat sont des acariens microscopiques. Attention dans certains cas la gale du corps présente chez le chat peut être transmise à l'Homme. La transmission d'un chat à un autre se fait par contact rapproché ou par des objets/lieux de couchage souillés, et le parasite survit peu de temps (2 jours environ) dans le milieu extérieur.

La gale du corps (gale notoédrique) chez le chat

notoedres

La gale du corps chez le chat n'est généralement pas provoquée par le même acarien parasite que chez le chien. C'est un autre acarien, Notoedres cati, qui en est à l'origine. On l'appelle également gale notoédrique.

Chez le chat la gale notoédrique provoque principalement des lésions sur la tête. On observe ainsi sur les chats atteints des pertes de poils, des croûtes épaisses sur le bord des oreilles ou le cou. Mais ce qui caractérise ces maladies, c'est surtout les démangeaisons dont vont être atteints les chats infestés. On observe aussi des rougeurs et des croûtes. Ces signes sont liés d'une part  à l'action mécanique des femelles parasites qui, après accouplement sur le chat, creusent des galeries dans la peau du chat pour y pondre leurs œufs. De plus ces lésions s'accompagnent de réactions de type

allergique qui aggravent la situation.

Le vétérinaire effectue le diagnostic en réalisant un prélèvement quasiment indolore (il gratte un peu la peau avec une petite lame). Il peut ainsi mettre en évidence la présence des parasites au microscope. Il peut alors prescrire un traitement antiparasitaire actif sur ces parasites.

L'Homme peut être contaminé par contact direct avec un chat malade, et présenter transitoirement quelques lésions cutanées accompagnées de démangeaisons.

Les gales des oreilles (otacariose) chez le chat

otodecteLe parasite de la gale des oreilles chez les chats, est le même que celui qui infeste les chiens et les furets. C'est un acarien mesurant moins d'un millimètre de long que l'on appelle aussi Otodectes cynotis. Il vit dans le conduit auditif du chat, où il se nourrit de cérumen et de cellules mortes. Les femelles y pondent leurs œufs.

La gale des oreilles, que l'on nomme également otacariose ou otodectose, est une maladie très contagieuse. Elle passe facilement d'un animal à l'autre par simple contact rapproché. On l'observe donc facilement chez les chats vivant en collectivité, ou ayant des contacts avec des animaux à l'extérieur. La contamination de la mère à ses chattons est également commune.

L'otacariose entraîne fréquemment des otites, particulièrement chez les jeunes animaux. Chez les chats atteints on observe dans l'une ou les deux oreilles d'un enduit brun foncé, accompagnée de fortes démangeaisons (prurit). Les chats se grattent les oreilles avec les pattes arrière, jusqu'à se faire parfois eux-même des lésions des pavillons auditifs. Mais il peut arriver aussi que certains chats soient porteurs du parasite sans aucun signe de gêne.

Si vous constatez que votre chat se gratte près des oreilles, ou qu'un cérumen noirâtre et abondant s'y accumule, consultez votre vétérinaire. Il regardera les oreilles de votre chat et mettra peut-être en évidence les parasites. Il sera ensuite en mesure de prescrire à votre animal l'antiparasitaire externe adapté à la situation, et de vous montrer les soins de nettoyage des oreilles que vous aurez éventuellement à réaliser. N'oubliez pas non plus de lui signaler si vous avez d'autres animaux : la gale des oreilles est contagieuse, il faudra probablement les traiter aussi !