Clinique Vétérinaire Circée Verneuil-en-Halatte 03-44-28-39-02

Acheter ou adopter mon lapin

images-34
Tout d'abord, il faut envisager le fait que le lapin est un animal sociable, qui aime la compagnie. Il n'est vraiment pas idéal de le laisser seul ! L'idéal est donc de faire cohabiter plusieurs lapins ensemble. Les cohabitations possibles et recommandées sont :

     1 mâle et une femelle stérilisés,
2 femelles (si possible stérilisées)
2 mâles stérilisés

La cohabitation entre deux mâles castrés est souvent plus aisée qu'entre deux femelles entières, et les cochons d'indes ne sont pas une compagnie idéale pour un lapin seul, même si ces deux espèces peuvent cohabiter sans problème.

Vous trouverez une grande variété de lapins nains (poids < 2kg) avec des pelages, des couleurs et des formes d'oreilles très différentes.
Les lapins peuvent adopter de très nombreuses nuances de couleurs. Il en existe une variété quasi infinie ! Leurs oreilles peuvent être droites ou tombantes (variétés bélier). Chez les vrais lapins nains (qui ne dépasseront pas 2 kg à l'âge adulte) à oreilles dressées, elles sont plus courtes que la tête. Poils longs, mi-longs ou courts ? Tout est affaire de goût, mais également de disponibilité : les longs poils nécessitent en effet un peu plus d'entretien !

Enfin, la taille du lapin peut elle aussi varier. Sachez que chez les lapins de ferme, les races géantes peuvent atteindre 5 à 7 kg, voire beaucoup plus ! Ces races ne doivent être choisies que si l'on dispose d'un vaste enclos extérieur. A l'opposé, certains proposent des lapins « extra-nains ». Méfiance, ces « miniatures », si elles le sont vraiment, seront probablement beaucoup plus fragiles à l'âge adulte.

Vous pouvez adopter votre futur compagnon en animalerie, chez des particuliers, ou directement chez un éleveur. Ces derniers offrent souvent des garanties plus sérieuses que les deux précédents, notamment en ce qui concerne  l'âge, l'origine et la situation sanitaire des animaux. Il existe également des associations qui proposent d'adopter des lapins abandonnés.

Lorsque vous choisissez un lapin, vous devez bien vérifier son état de santé. N'hésitez pas à poser des questions au vendeur ou à votre vétérinaire avant l‘achat de votre futur compagnon.

  • Le nez et les yeux doivent être bien propres. Le pelage doit être bien régulier, homogène, propre et brillant.
  • Le lapin doit être curieux, vif, et se déplacer normalement dans sa cage.
  • Il doit aussi, autant que possible, être confiant et se laisser manipuler sans trop de crainte.
  • Il ne doit pas être maigre. Passez votre main le long de sa colonne vertébrale et sur ses côtes afin de vérifier son embonpoint.
  • Son arrière train doit être propre et ne présenter aucune trace de souillure (diarrhée)
  • Vérifiez qu'il n'a pas de puces ou de parasites en écartant son pelage.
  • Vérifiez l'intérieur de ses oreilles, elles doivent être parfaitement propres.
  • Si possible, essayez délicatement de vérifier l'état de ses dents (incisives). Elles ne doivent pas être cassées ou trop longues.

Lors de l'adoption, il est important de ne pas changer brusquement le régime alimentaire de votre animal afin de ne pas provoquer de perturbations intestinales. Pour cela demandez au vendeur quelle était l'alimentation du lapin afin de faire une transition douce vers un nouvel aliment de qualité.

Pas d'achat « coup de cœur » aux détours du rayon d'une animalerie ! Prenez le temps de la réflexion, et observez bien votre futur compagnon avant de le choisir.